Spectacle vivant

PERDU#LOST

 

SYNOPSIS

S’inspirant d’un fait divers, à la fois étonnant et cruel, survenu dans une île du Japon en 2016, Lili Label Cie fait résonner une histoire d’enfant abandonné comme un écho lointain aux contes d’enfants perdus qui nourrissent la littérature et le théâtre pour la jeunesse (le petit Poucet, Hansel et Gretel, …) et qui fondent notre vie d’adulte. 

Un enfant chemine dans la nuit et dans les bois, s’enfonçant toujours plus loin, seul. Pour oublier le froid et la faim, il se construit un monde dans lequel son imagination et son regard vont lui ouvrir les portes d’un univers fantastique.

C’est à la recherche de cet enfant perdu qu’un homme va se mettre en quête, des années plus tard. Il revient sur ses pas et sur son passé, va revivre ses joies et terreurs enfantines pour mieux comprendre, peut-être, l’homme qu’il est devenu. Ou pour tenter de retrouver ce regard si particulier que l’enfant porte sur les choses et les êtres, et que nous perdons tous en grandissant.


INTENTIONS SCÉNOGRAPHIQUES

Notre imagination prête souvent des situations effrayantes à la forêt. Pourtant, elle est le théâtre de la vie, véritable écosystème fascinant. Au fil de son errance, Enzo va changer la perception qu’il a de son environnement.

Du haut d’un abri sur lequel il trouve refuge, Enzo observe ce monde nouveau qui l’entoure. Cet objet est l’élément central de l’espace scénographique, symbolisant la montagne impénétrable, le rocher,  l’île, le minéral, la solitude, la caverne et la grotte, il est un refuge, un promontoire pour toucher les étoiles, un point de vue sur l’environnement. Installé sur une tournette, cet élément propose un véritable terrain de jeu pour le comédien : il grimpe dessus de toute part, glisse, faire de la fumée, se blottir, se cacher, etc.

Je cherche à mêler et à faire dialoguer au sein d’une même esthétique le monde ancestral et naturel de la forêt avec l’univers des outils numériques, en utilisant le mapping vidéo (vidéos projetées sur des surfaces précises, comme des objets, le sol, un corps, etc). La videoprojection permet de faire apparaître à la fois son environnement mais aussi le temps qui passe, les nuages, des étoiles, un ailleurs, tout en insufflant à l’espace un mouvement continu.

Réalisations : scénographie, masques, vidéos

Un spectacle de LILI LABEL

Avec
Écriture & mise en scène : FRANÇOISE GLIÈRE
Jeu : CHRISTOPHE LUIZ, CLÉMENT DUBOIS

Scénographie, masques, vidéo : VIOLETTE GRAVELINE
Création sonore : YANNICK CHAMBRE
Lumières : NICOLAS MASSET
Accessoires : CLÉMENT DUBOIS, FRANÇOISE GLIÈRE
Construction : FABRICE COUDERT
Costumes : CÉLINE DELOCHE

Date et lieu de création
14 mars 2018, à la Cour des 3 Coquins – scène vivante, Clermont-Ferrand – Programmation Graines de spectacles 

Crédits photo : Benjamin Vallet